Hekyma

AFRO’S BACK

19 June 2016

SUZANE MASSENA 2

Black Models_modifications_Hekyma 2

Since a few years, much to our delight, we notice that the afro hair is more & more present in the fashion industry. Many models, men and women as well, wear proudly their natural hair in miscellaneous advertising campaigns & catwalks. It took such a long time to see the fashion world breaks its Western capillary beauty criterias that it tried to impose on black & mixed models for a long time. Most of the times, they don’t have the choice but to face hairdressers who don’t have any skills in the care suited to afro hair. As a result, they have to add systematically some extensions, relaxers and/or use flat irons to make their hair “easier to comb”. It’s not surprising that certain blacks models bring their own make up materials as well their own hair products during the shootings & high fashion shows ! The model Leomie Anderson always makes sure to bring her own products to ensure the needs of her hair are met. She said in the daily newspaper The Guardian : “Sometimes hair stylists take offence if I bring my own hair products, but they have to be conscious that we do have different needs.”


Depuis quelques années, à notre plus grand bonheur, l’on remarque que les cheveux afro sont de plus en plus présents dans le milieu de la mode. De nombreux modèles aussi bien hommes que femmes arborent fièrement leur chevelure naturelle sur divers campagnes publicitaires & défilés haute couture. Et oui, il en aura fallu du temps avant que le monde de la mode commence à briser ses critères de beauté capillaire occidentaux, qu’elle a longtemps essayée d’appliquer sur les modèles noires & métissées. Ces dernières sont souvent confrontées à des coiffeurs n’ayant aucune connaissance des soins appropriés aux cheveux crépus. Pour cause, de nombreux mannequins ont encore souvent recourt aux tissages, défrisages et/ou utiliser un lisseur de manière récurrente afin d’avoir des cheveux “plus malléables au coiffage”. Il n’est pas étonnant que certaines mannequins noires apportent leur propre maquillage mais également leurs produits capillaires lors des shootings & des fashion shows ! La mannequin Leomie Anderson s’assure toujours d’apporter ses propres produits pour être sure que ses cheveux seront bien traités. Elle a même déclaré dans le quotidien britannique The Guardian :“Parfois les coiffeurs se sentent offensé lorsque j’apporte mes propres produits capillaires. Ils devraient prendre conscience que nos cheveux ont des besoins différents des leurs.”



Indeed, their hair become quickly fragile because they are subjected to several tractions, hair coloring & contact with heat repeatedly in a short space of time that may cause many breakages or alopecia. The brands with which they collabore often ask to have versatile hair (of course according to their criterias). Naomie Campbell couldn’t get away from that, her hair has been subjected to many manipulations & she losts a part of it. Now she has to wear some lace wigs to hide this hair disaster. This race to straight hair started in the 90s & a lot of women had quickly their hair damaged. The famous 70s models, Bethann Hardison has said in Vogue US : “Back then, if they couldn’t figure out how to style a girl’s hair properly, it was the model who was considered difficult, not the hairstylist.” Upsetting, isn’t it ?


En effet, leurs cheveux ont tendance à se fragiliser rapidement comme ils subissent divers tractions, colorations & des contacts avec la chaleur en un laps de temps très rapproché, ce qui cause de nombreuses casses voir même de l’alopécie. Et les marques avec lesquelles elles collaborent demandent souvent d’avoir des cheveux versatiles (selon leurs critères bien évidement). Naomie Campbell n’y a pas échappé, ses cheveux ont subi tellement de manipulations qu’elle a finit par en perdre une partie. Au point où elle est désormais obligée de dissimuler ce désastre capillaire sous divers perruques. Cette course aux cheveux lisses sur les modèles afro a réellement commencé à prendre de l’ampleur dans les années 90 & de nombreuses femmes ont rapidement eu les cheveux rapidement abîmés. La célèbre mannequin des années 70, Bethann Hardison témoigne dans le Vogue US : “A l’époque, si ils n’arrivaient pas à coiffer proprement les cheveux d’un modèle noire, c’était le modèle qui était considéré comme compliqué, pas le coiffeur.” Sidérant n’est-ce pas ?

Black Models_Hekyma 2

KARLY JOYCE_The Gentlewoman Magazine Spring Summer 2016


Anyway, things are really moving now. Some modelling agencies & big brands begin to ask their models to keep their natural hair because it belongs to their identity. Moreover, we remember Maria Borges who was the first black model in history to wear her afro hair during Victoria’s Secret fashion show 2015 ! Her TWA (= Teeny Weeny Afro) has stayed in minds & stolen the show to Victoria’s Secret‘s latest outfits. We hope that the fashion world will become aware that they have to recruit more people that know how to comb & make up black models because it’s essential that everyone can see her beauty magnified & respected.


Quoi qu’il en soit, les choses commencent réellement à bouger. De nombreuses agences de mannequinat & de grandes marques demandent aux mannequins noirs & métissés de garder leurs cheveux naturels qui symbolisent leur identité. D’ailleurs, on se souvient de Maria Borges qui a été la toute première mannequin noire de l’histoire à porter ses cheveux naturels lors du défilé de Victoria’s Secret de 2015 ! Son petit afro (appelé “TWA” (= Teeny Weeny Afro) dans le dico anglais de la Nappy) a marqué les mémoires & volé la vedette aux dernières tenues de Victoria’s Secret. On peut juste espérer que le monde de la mode prenne conscience qu’ils doivent recruter plus de personnes sachant réellement coiffer & maquiller les mannequins noirs car il est essentiel que chacun puissent voir sa beauté sublimée & respectée.


EDITED / WRITTEN BY : Tatiana M.

4 responses to “AFRO’S BACK”

  1. Lovingrose_ says:

    So gorgeous! I love it! Also, I wish my hair has that kind of texture to be poofy. I always want to try a different hairstyle. Also, nice post too! I admire your writing.

    XOXO Lovingrose_

    http://lovingrosestyle.blogspot.com/2016/07/june-2016-lookbook.html

    • Hekyma says:

      Hey Lovingrose,

      Don’t worry about that : Your hair’s texture is beautiful ❤ ! Thank you so much for your comment ! X

  2. THAT EWE GAL says:

    Hey there,
    J’ai envie de dire afro-power is back lol ! 🙂
    C’est surtout sain que l’on “tolère à nouveau d’autres types de cheveux hors cheveux caucasiens aka la blonde suédoise dépersonnalisé au possible. Les petites filles pourront s’identifier à des gens qui leur ressemblent, qui ont le même type de cheveux, et ça c’est juste incroyable en terme de progrès par rapport à comment les “minorités” sont représentés dans les médias.
    Très beau post en tout cas avec de tres beaux exempls qui montrent qu’on vient de loin mais que la lutte continue.
    PS: Merci pour ta petite visite sur mon blog! ça m’a permis de découvrir ton blog qui est vraiment top. J’aime l’esthétique blanc et noir: very sleek comme diraient nos amis anglo-saxons :). Au plaisir de lire d’autres post j’espère.
    XoXo
    oLIVIA;

    • Hekyma says:

      Hey Olivia,

      Je te remercie pour ton commentaire. 🙂
      De manière concise, j’ai réellement voulu partager ce grand sujet sur mon blog car les cheveux crépus ont longtemps été mis de côté dans les défilés de mode ! Ce qui est bien malheureux… X

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *